MCA Finance - Société de gestion indépendante

L’or brille de mille feux : vrai ou intox ?

Catégorie : Flash, Informations

Ce lundi 27 juillet, l’or affichait son plus haut taux jamais vu avec un cours à 1945 $. Son précédent record s’était établi en septembre 2011.

+25% Year-to-date, ici se trouve un premier indice : en plein contexte coronavirus, l’or serait-il une valeur refuge ?

Quand 2020 rime avec pandémie mondiale et crise économique, tensions grandissantes entre Chine et Etats-Unis, les investisseurs sont à la recherche de valeurs n’accusant pas le coup du chaos des marchés financiers. Les craintes quant au coût économique de la pandémie sont par ailleurs encore de mises.

D’abord, nous citerons les taux réels des obligations qui restent bas, voire négatifs pour certaines (+ 14 mds $ d’obligations s’échangent à taux négatifs). Qui dit taux bas dit recherches d’autres valeurs refuges, safe, pour les investisseurs. Etant naturellement corrélé aux obligations, l’or se présente comme une alternative en cette période. De plus, il est peu probable que les taux remontent à court terme, les Etats s’étant endettés massivement en raison de l’épisode coronavirus.

Ensuite, la dépréciation du dollar est un autre point d’entrée à la réflexion sur l’envolée du cours de l’or. Celui-ci s’échangeant justement en dollars, la chute de la monnaie américaine rend inexorablement le produit plus attractif pour les investisseurs achetant via d’autres devises. Également, la valeur de sa devise ayant chuté, la haute évaluation de l’or est à nuancer. 1945 $, certes, 1945 $ du 27 juillet 2020. En à peine un mois, le dollar américain est passé de 0,89 à 0,85 € (-4,5 %).

Mais, raison garder car le cours dépasse tout juste celui de 2008 ….

 

libero elementum Curabitur commodo eget id