MCA Finance - Société de gestion indépendante

Le  » Lac d’argent » ou un caillou dans la mare !

Catégorie : Flash, Informations

Ce mardi, Bpi France, le bras armé financier de l’Etat,  officialise le lancement d’un nouveau fonds d’investissement : le Lac 1 ou « Lac d’argent », projet mûrissant depuis deux ans.

4,2 milliards : c’est la somme qui sera investie suite à la première levée de fonds à laquelle les principaux participants sont la banque publique, Mubadala (un fonds souverain d’Abou Dhabi) ainsi que quelques grands assureurs français comme Axa. Le projet est d’arriver à un investissement de plus de 10 milliards avec d’abord l’entrée d’un autre milliard de Bpi France, puis les participations potentielles d’Orange, PSA et d’autres entités publiques ou privées.

Si la Cour des Comptes accusait de trop déresponsabiliser les géants français en les abondant d’aides, Bpi se défendait en indiquant que « il n’y a jamais eu de volonté en France de créer des structures d’investissement privées comme Apollo, Carlyle ou KKR. Or, certains dirigeants, (ndlr.) expriment leur besoin réel de soutien face à des actionnaires de trop court terme ou activistes. » d’après Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance. En effet, le fonds souhaite se positionner comme patient et pérenne.

Les promesses ne sont pas uniquement belles pour les fleurons tricolores, le directeur explique également que ce soutien sera effectué sans que les investisseurs soient à pertes.

Malgré tout, le Lac d’argent s’apparente plutôt à une mare sous certains angles, notamment à la vue de certains autres fonds européens comme CVC Capital Partner qui cumule plus de 80 milliards d’actifs sous gestion, et encore plus à l’échelle internationale comme le CIC, le China Invest Corp.

consequat. adipiscing amet, ut sem, porta. ipsum Sed sit