MCA Finance - Société de gestion indépendante

Hang Seng Tech : il est né le Nasdaq chinois !

Catégorie : Flash, Informations

Ce lundi 27 juillet 2020 marque la naissance du Hang Seng Tech Index, nouvel indice des trente principales valeurs technologiques chinoises. Parmi elles Alibaba, JD.com, Tencent, Xiaomi pour ne citer que les plus célèbres. Pour ordre d’idée, les quatre sociétés citées représentent à elles-seules plus de 2 250 Mds € de capitalisation boursière. Le Hang Seng Tech est le premier indice tech de la marketplace de Hong Kong.

Alors que les restrictions se durcissent pour les entreprises chinoises sur les places américaines, que des scandales éclatent sur certains de ces acteurs asiatiques (s/o Luckin Coffee), l‘indice vient non seulement répondre à une situation géopolitique fragile, mais également à une demande de cotation plus proche des sièges. L’indice sera sûrement synonyme d’accélération des flux de capitaux au sein d’une place de plus en plus attrayante pour les acteurs nationaux.

Si le Nasdaq s’en sort déjà plutôt bien malgré la crise actuelle avec +15% YTD[1], le nouveau-né chinois affiche des chiffres quasi démentiels au vu du contexte avec +45% YTD en reprenant les performances de ses différents titres. De quoi attirer les regards au lancement de l’indice !

Par ces temps, les péripéties sont nombreuses sur les places de marchés chinoises. Il y a une semaine avait lieu l’annonce d’Alibaba d’un projet de double cotation de sa filiale financière Ant Group à Hong Kong et à Shanghai. Selon beaucoup d’analystes, un tel évènement représenterait la deuxième plus grande introduction en Bourse au monde, un an après celle d’Aramco (compagnie d’hydrocarbures saoudienne).

[1] Voir Le Nasdaq : high-tech (trop ?) high

felis ante. lectus ut sed libero. leo risus. elit. Aenean