MCA Finance - Société de gestion indépendante
Allier l'optimisation fiscale et le potentiel des marchés européens, tel est l'objectif d'un compte PEA. banniere_stylo

PEA

Allier l’optimisation fiscale et le potentiel des marchés européens, tel est l’objectif d’un compte PEA qui a vu son régime aménagé dans le cadre de la Loi Pacte publiée au Journal Officiel le 23 mai 2019.

L’univers d’investissement en actions de sociétés de la communauté européenne, en SICAV / FCP éligibles et titres assimilés, offre à moyen et long terme, de réelles opportunités quant à la diversification de votre patrimoine, et cela dans le cadre d’une enveloppe fiscale très avantageuse.

Plafonné à 150 000 € d’apport, le PEA est soumis à la fiscalité suivante :

Durée < 5 ans

Durée >= 5 ans

 PFU (12,8%) + prélèvements sociaux (17,2 %) Prélèvements sociaux (17,2%)

Enfin, un client d’au moins 18 ans et toujours rattaché au foyer fiscal de ses parents peut ouvrir un PEA plafonné à 20 000 € d’apport.

Avec l’évolution de la législation, le retrait n’entraîne plus la clôture du plan entre 5 et 8 ans, à compter du 24 mai 2019.

En outre en cas de retrait du plan à compter de la 5ème année les versements ultérieurs ne sont plus interdits (toujours dans le respect des plafonds de versement).

Outil d’une stratégie de gestion, le PEA se décline au travers :

  • d’un Mandat de Gestion
  • d’un Mandat RTO
dictum ut id ut commodo Curabitur leo commodo justo pulvinar