MCA Finance - Société de gestion indépendante
Allier l'optimisation fiscale et le potentiel des marchés européens, tel est l'objectif d'un compte PEA. banniere_stylo

PEA

Allier l’optimisation fiscale et le potentiel des marchés européens, tel est l’objectif d’un compte PEA qui a vu son régime aménagé dans le cadre de la Loi Pacte publiée au Journal Officiel le 23 mai 2019.

L’univers d’investissement en actions de sociétés de la communauté européenne, en SICAV / FCP éligibles et titres assimilés, offre à moyen et long terme, de réelles opportunités en terme de diversification dans votre patrimoine, et cela dans le cadre d’une enveloppe fiscale très avantageuse.

Plafonné à 150 000 € d’apport, le PEA est soumis à la fiscalité suivante :

Durée < 2 ans 2 ans < Durée < 5 ans Durée >= 5 ans
22,5% + prélèvement sociaux 19% + prélèvement sociaux Prélèvement sociaux

Avec l’évolution de la législation,  le retrait n’entraîne plus la clôture du plan entre 5 et 8 ans à compter du 24 mai 2019. En outre en cas de retrait du plan à compter de la 5 ème année les versements ultérieurs ne sont plus interdits mais toujours dans le respect des plafonds de versement.

Enfin, un client à partir de 18 ans et toujours rattaché au foyer fiscal de ses parents peuvent ouvrir un PEA plafonné à 20 000 € d’apport.

Outil d’une stratégie de gestion, le PEA se décline au travers :

  • d’un Mandat de Gestion
  • d’un Mandat RTO
Phasellus lectus adipiscing luctus suscipit risus Sed non et, id fringilla justo