GameStop : Stop ou encore !

02 - Février - 2021

GameStop, une chaîne de magasins de jeux vidéo, maison-mère de Micromania en France. Ce groupe est en perte de vitesse depuis plusieurs années : la vente de jeux vidéo se dématérialise, et le distributeur, qui n’a pas vraiment opéré sa transition numérique, en souffre sévèrement. De plus, la distribution dite physique est parmi les secteurs les plus affectés par la crise sanitaire actuelle.

Mi-janvier, de gros fonds d’investissement américains parient sur la chute de l’entreprise. Ils se lancent dans du « short selling » ou en Français « vente à découvert », c’est-à-dire qu’ils empruntent des actions de la firme pour les revendre au prix fort, en espérant faire une plus-value lors de la baisse du cours.

Face à ces vendeurs à découvert, souvent de gros fonds d’investissement, grandit un groupe nommé les petits porteurs qui sont plus précisément les particuliers. Afin de spéculer en bande est née sur une page du fameux site « Reddit » (site communautaire et social, il propose de l’information et du contenu sur absolument tout) un groupe d’investissement poussant la valeur GameStop à l’achat. Cette force acheteuse emporte la valeur avec une hausse de plus de 1000% depuis le début de l’année. Les gros fonds d’investissement sont parfois obligés de racheter leur positions shorts à des prix plus élevés pour couper des pertes importantes et le collectif formé sur Reddit continue d’acheter !

Pour limiter la surchauffe, les plateformes de trading préférées des boursicoteurs américains (ex : Robinhood) ont bridé les échanges sur cette valeur d’autant plus que ce phénomène s’est propagé à d’autres sociétés comparables (AMC Entertainment entre autres).

Ce qu’en pense MCA FINANCE

A l’heure de la multiplication des actionnaires activistes, ces nouveaux investisseurs ont le mérite d’envoyer un signal de prudence à certains gros fonds d’investissements dont le fonds de commerce est la vente à découvert, parfois dévastatrice et non éthique.

Nous restons éloignés de ce rallye puisque le côté spéculatif l’emporte aujourd’hui totalement sur le fondamental et l’histoire se terminera de manière très négative pour l’une des deux contreparties. Hedge funds contre investisseurs agissant collectivement, qui sortira gagnant ?

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser